L'actualité immobilière de l'agence Axe 24
7 Nov

Votre agence immobilière fait le point sur la gestion locative à Périgueux !

La crise sanitaire a réellement modifié le marché de la location ! Vous possédez un bien immobilier à louer que vous souhaitez placer en gestion locative à Périgueux ? Bonne nouvelle ! Si l’offre de logements à louer est en forte augmentation, le nombre de Français en recherche d’une location explose lui et, surtout, les loyers des locations vides et meublées connaissent une hausse.

Des loyers qui augmentent plus rapidement que les revenus
Si les loyers progressent moins rapidement que ne le font les prix des logements, on est obligé toutefois de constater qu’ils augmentent plus vite que les revenus des Français. Sur l’année, selon le Baromètre des Loyers SeLoger, les loyers des locations vides accusent un gain de 2,6 % pour atteindre 708 € par mois, charges comprises. Sur le marché des meublés, la hausse est de 3 % pour un loyer moyen qui se monte actuellement – charges comprises – à 751 € mensuels. Or, selon l’INSEE, Covid oblige, depuis le début de l’année, les revenus des ménages auraient, quant à eux, reculé de 0,8 %.

« Alors que la crise du Covid a chamboulé nos habitudes, elle a aussi bouleversé le marché de la location. Dans la quasi-totalité du territoire, l’offre de logements à louer (+32%) comme le nombre de français en recherche d’une location (+66%) est en forte croissance par rapport à la même période en 2019 », précise Florent Guiocheau, Responsable Data du Groupe SeLoger. Le Baromètre des Loyers SeLoger montre que les loyers poursuivent leurs hausses à un rythme désormais plus soutenu (+2,6% annuel). Certaines villes se démarquent : Paris qui atteint la stabilité (+0,2% annuel) à un niveau de loyer record de 1 635 € cc en moyenne pour un bien loué vide ou encore Bordeaux, qui poursuit sa hausse ininterrompue depuis plus de trois ans (+4,3% annuel à 777 € cc en moyenne pour un bien loué vide). Par ailleurs, le bail meublé confirme son attractivité, que ce soit auprès des bailleurs que des locataires : l’offre de meublés à louer explose dans les villes de plus de 100 000 habitants (x2,2 en un an).

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée