L'actualité immobilière de l'agence Axe 24
26 fév

Pouvez-vous négocier le prix d’achat d’une maison en vente à Périgueux ?

AdobeStock_1695148871

Vous désirez acheter une maison à Périgueux ? 1re étape à respecter, évaluez avec votre banque votre capacité d’achat. Ainsi, vous saurez précisément ce que vous pouvez vous offrir. Il est en effet inutile de visiter des maisons à vendre à Périgueux qui ne correspondent pas à votre budget, car négocier, donc faire baisser le prix de vente d’un bien de 10 % à 20 %, est désormais très difficile. Explications.

De nos jours, les prix de l’immobilier sont nets
Généralement, tous les acheteurs souhaitent faire baisser le prix de vente. C’est normal. Ils ont ainsi le sentiment d’avoir bien su mener la négociation et d’être gagnants ! Malheureusement si cette pratique était courante il y a 20 ans, depuis Internet et l’utilisation des portails immobiliers, les maisons en vente à Périgueux, comme ailleurs, se négocient de moins en moins. La raison ? Les prix affichés sont réalistes, ils correspondent vraiment à la valeur du logement, ils sont donc nets !

Si une maison à Périgueux vous intéresse et que le vendeur refuse de baisser son prix de vente, est-ce que vous ferez, pour autant, une mauvaise affaire en l’achetant ? Pas si sûr…

10 % de plus fait fuir 2/3 des amateurs
Comme les vendeurs savent très bien que les acheteurs comparent les annonces et les prix, écartant systématiquement celles qu’ils jugent hors de prix, ils font désormais attention à ce qu’ils proposent. Plus que jamais, ils fixent des prix qui correspondent au marché. Si autrefois, ils attendaient le pigeon, rêvant un peu, aujourd’hui, c’est terminé ! Ils ont compris que 10 % de plus fait reculer les acheteurs. D’ailleurs, tous les professionnels vous le confirmeront : 10 % de plus aujourd’hui fait fuir 2/3 des acquéreurs potentiels.

Alors, si vous achetez une maison en vente à Périgueux qui vous plait et que vous ne négociez pas son prix, cela ne voudra pas forcément dire que vous avez mal acheté.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée